L’économie haïtienne se redresse depuis le séisme de janvier 2010. Si la croissance demeure modeste, la stabilité macroéconomique a été préservée et l’inflation reste contrôlée. Cette performance a été possible malgré un environnement économique international défavorable, sécheresses et fléaux, ouragans et tempêtes tropicales, y compris ouragans Isaac et Sandy qui on réduit considérablement la production agricole. Alimentée par les dépenses de reconstruction, la croissance par habitant du PIB a été positive depuis l'exercice 2011. Haïti a réalisé sa quatrième année consécutive de croissance réelle par habitant en 2014.

La croissance économique est estimée à 2.7%% pour l’exercice 2014, à la baisse par rapport aux 4.3% observés en 2013. Ce fort ralentissement en 2014 s’explique par les délais dans l’approbation du budget national et des conditions météorologiques adverses qui ont affecté la production agricole.

Source: La Banque Mondiale, Juin 2015

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

3.954 3.596 3.472 2.96 3.538 4.31 4.756 5.885

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014 (Est.)

2015 (Est.)

6.55 6.584 6.62 7.516 7.89 8.451 8.711 9.152

Source: IMF World Economic Outlook Database, Avril 2015

Secteurs 2014 (est.)
Agriculture 24.7%
Industrie 20%
Services 55.30%

Source: CIA World Factbook

Les tableaux ci-dessous illustrent les grandes industries et les produits d'Haïti. Comme l'économie d'Haïti continue de croître, il en sera de même pour la demande intérieure forte de 10 millions consomatteurs potentiels, offrant d'excellentes opportunités d'expansion sur le marché intérieur pour les investisseurs.

Fabrication de vêtements
Industries Légères
Boissons
Agro-alimentaire

Source: Centre de Facilitation des Investissements

L'agriculture reste le secteur clé dans l'économie, ce qui représente environ un quart du PIB. Le pays dispose d'une large gamme de microclimats variant en fonction des types de sol, de précipitations et d'altitude, ce qui fournit un large éventail d'environnements de production. Même avec la dégradation de l'environnement et la croissance massive de la population, Haïti conserve un énorme potentiel dans le secteur agricole, à la fois pour se nourrir, mais surtout pour profiter des possibilités d'exportation à haute valeur ajoutée aux États-Unis, dans d'autres pays de l'OCDE et dans les pays voisins de la région des Caraïbes.

Bananes Biologiques
Légumes Biologiques
Huile de Vétiver
Café
Cacao

Source: Centre de Facilitation des Investissements

Pays Partenaire Valeur en 2014 (Millions USD)
TOTAL 1086.2
États-Unis d'Amérique 927.5
Canada 36.5
Mexique 22.0
Chine 15.3
France 11.5

Source: ITC - Trademap

Code HS 2 décimale Libellé du produit Valeur en 2014 (Millions USD)
TOTAL Tout produits 1,086.2
61 Vêtements et accessoires du vêtement, en bonneterie 718.5
62 Vêtements et accessoires du vêtement, autre qu'en bonneterie 225.3
33 Production d'huiles essentielles, bougies, parfums et cosmétiques, pots-pourris* 22.7
8 Fruits comestibles; écorces d'agrumes ou de melons** 17.0
18 Cacao et ses préparations 15.4

Source: ITC - Trademap, *Surtout Huile de Vétiver, **Surtout Mangues/p>

Pays Partenaire Valeur en 2014 (Millions USD)
TOTAL 4109.8
République Dominicaine 1423.2
États-Unis d'Amérique 1276.6
Chine 391.4
Indonésie 85.3
Inde 73.4
Pérou 72.3
Mexique 66.9
France 63.5
Colombie 49.3
Japon 46.6
Guatemala 45.9
Autres 1938.6

Source: ITC - Trademap, données additionnelle de l'Oficina Nacional de Estadística (ONE) de la République Dominicaine

Code HS 2 décimale Libellé du produit Valeur en 2014 (Millions USD)
TOTAL Tout produits 4,109.8
52 Coton 340.8
10 Céréales 287.1
39 Matières plastiques et ouvrages en ces matières 211.9
27 Carburants minéraux, pétroles, produits de distillation, etc. 182.1
85 Équipement électrique, électronique 167.2
87 Voitures automobiles, tracteurs, cycles et autres véhicules terrestres 151.3
15 Graisses et huiles animales ou végétales; produits de leur dissociation; graisses alimentaires élaborées, etc 150.8
84 Réacteurs nucléaires, chaudières, machines et appareils et engins mécaniques, etc 148.5
17 Sucres et sucreries 95.5
4 ait et produits de la laiterie; œufs d'oiseaux; miel naturel; produits comestibles d'origine animale 93.0
2 Viandes et abats comestibles 90.8
60 Étoffes de bonneterie 84.5
Autres 2,106.3

Source: ITC - Trademap,données additionnelle de l'Oficina Nacional de Estadística (ONE) de la République Dominicaine

Haïti est relativement ouvert au commerce et fait partie de plusieurs accords commerciaux régionaux et multilatéraux. Haïti a un accès inégalé au marché américain de l'habillement et des textiles grâce à HOPE II et HELP, les législations du gouvernement américain, qui permettent l'entrée aux États-Unis en franchise de droits pour un grand nombre de vêtements et textiles haïtiens. Catégorisé parmi les pays les moins avancés (PMA), Haïti bénéficie d'un accès commercial préférentiel à 17 marchés des pays développés, ainsi que l'accès à l'Union européenne à travers l’accord Tout sauf les armes (TSA).

Nom de l'Accord Commercial Pays/Région concerné Statut
Everything But Arms (EBA) UE Actif
Economic Partnership Agreements (EPA) Europe/CARIFORUM En négociation
CARICOM Single Market and Economy (CSME) CARICOM En négociation
HOPE/HELP USA Actif, extension actuellement en débat aux USA
Generalised System of Preferences (GSP) USA Expiré, mais en re-négociation
Preference Trade Arrangements (PTA) Chili/Canada/Norvège/Suisse/Russie/Japon/Republique de Corée/Taiwan, Chine/Republique du Kyrgyzstan/Turquie/Australie/Nouvelle Zélande Actif
Caribbean Basis Trade Partnership Act (CBTPA) USA Actif

Pour plus d'informations sur les accords commerciaux préférentiels d'Haïti veuillez voir Traités, Conventions et Accords Commerciaux

Recherche de produit



Généralités


Pour nos mises à jour